Multivers

Forum du projet Multivers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ligne Éditoriale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DamienB



Messages : 141
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Lun 6 Mai - 18:00

Le statut d'Anfa sur GB m'a fait penser à un truc.

Si on joue à un jeu où les méthodes des éditeurs nous semblent dégueulasses, est-ce qu'on le prend en compte dans l'évaluation voire la notation ? Où est-ce qu'on s'occupe seulement du jeu auquel on a joué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anfalmyr
Admin


Messages : 134
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Lun 6 Mai - 20:41

sur mon test de walking dead j'ai passé mon premier (gros) paragraphe à parler de la non localisation fr de Telltale. ça n'a pas changé mon ressenti pour le jeu en lui-même, mais pour moi c'était important d'en parler.

Après ça rejoint le cas Sim City, où les décisions de l'éditeur impactent sur l'expérience de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spades
Admin


Messages : 221
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mar 7 Mai - 10:40

Citation :
Si on joue à un jeu où les méthodes des éditeurs nous semblent dégueulasses, est-ce qu'on le prend en compte dans l'évaluation voire la notation ?
Pour moi on ne doit pas le prendre en compte si cela n'impacte pas directement notre expérience de jeux. Pour exemple la politique de Capcom en matière de DLC est une honte absolue à mes yeux mais en aucun cas ces DLC dont je me fous royale m'ont empéché d'apprecier ou de detester les dit jeux.
Quand tu fais une critique d'un jeu, tu fais la critique d'un jeu et non pas de la politique de l'éditeur. Que tu signales dans ton test que la dite politique te dérange c'est une choses que tu te serve de l'occasion de faire la critique d'un jeu comme réquisitoire à l'encontre du comportement des éditeurs est pour moi totalement inacceptable et encore plus honteux que les actes des éditeurs.
On juge une oeuvre à l'aune de ces qualités, jamais à celles de son auteur et en aucun cas on ne doit méprisé une oeuvre parce que son auteur est détestable. Sinon on considererais tous que Céline, qui a quand même écrit quelques unes des plus belles pages de la littérature française, n'a écrit que de la merde sous pretextes que ce méprisable connards était un sale collabo. On méprisererais un livre comme La Stratégie Ender, monuments absolu de la SF et roman de grande qualité ou un jeu ultra culte comme Monkey Island sous pretextes que leurs auteur, Orson Scott Card est un sale homophobe intégriste dont certains écrits engagés ferait passer Frigide Barjot pour Gay Friendly.

Donc non, la politique des éditeurs n'a rien à foutre dans l'appréciaition d'un jeu si cette politique n'affecte pas directement ton expérience de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemultivers.forumactif.org
ZigEnfruke



Messages : 128
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mar 7 Mai - 19:24

DamienB a écrit:
Si on joue à un jeu où les méthodes des éditeurs nous semblent dégueulasses, est-ce qu'on le prend en compte dans l'évaluation voire la notation ? Où est-ce qu'on s'occupe seulement du jeu auquel on a joué ?

Si ça impacte directement le jeu, oui. (serveurs pas près, bugs en pagailles, DLC le jour de la sortie éventuellement présent sur le disque...etc)

Puis à coté, ça peut faire un papier sympa qui ne parle que de ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spades
Admin


Messages : 221
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mar 7 Mai - 21:09

Citation :
Puis à coté, ça peut faire un papier sympa qui ne parle que de ça.
Je vote clairement pour ce cas la, la contestation contre la politique de l'éditeur aura plus d'impact dans un article dédiés que instiller dans les critiques des jeux de ce dernier.
Un article coup de gueule n'est pas forcement une mauvaise chose s'il est documenté et pertinent et la zone HS (que je pense renommer Réflexions pour la version finale, vous en pensé quoi?) est justement la pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemultivers.forumactif.org
ZigEnfruke



Messages : 128
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mar 7 Mai - 21:31

Si il y a un coup de gueule à pousser sur la politique éditoriale d'un editeur, c'est que par définition, ça impacte sur les jeux eux même. On ne peux pas ne pas le mentionner si le jeu critiqué est touché par le soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spades
Admin


Messages : 221
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mar 7 Mai - 21:57

Citation :
On ne peux pas ne pas le mentionner si le jeu critiqué est touché par le soucis.
Tout à fait, par contre taper sur un jeu d'un éditeur sans autre raison que de ne pas aimer la politique de l'éditeur (comme pouvant être interprété dans la phrase de Black )qui pour le coup n'impacte pas le jeu en lui même, ça il en est hors de question.
S'il y a un problème avec le jeu on le dit dans la critique, s'il y a un problème avec l'éditeur et qui n'a aucun rapport avec le jeu à proprement parlé, rien n'empèche de mettre en place un article dédiés à ce sujet.
Comme dit plutot j'éxècre la politique de dlc de Capcom, pourtant ces dlc ont rarement influer mon avis sur leurs jeux vu que je n'achètent pas les dlc, mais rien ne me coutent de faire un post tirant à boulet rouges sur Capcom et leur politique, plutot que de faire une critiques de resident evil 6 dans laquelle je critiquerais le fait qu'ils ait vendus des putains de couleurs de costumes de merde et des foutus replay à la con en DLC dans Street Fighter III. Resident evil 6 est parait il assez plein de ces propres défauts sans que j'ai besoin de me plaindre du comportement de l'éditeur sur d'autres jeux.
A contrario : Castlevania Lords Of Shadows, un bon jeu dans l'ensemble mais plombé par le fait qu'ils ait préféré vendre la fin en DLC... COMMENT TU PEUX OSER VENDRE LA FIN D'UN JEU EN DLC !?! (qui en plus coute une burne !!!) ça c'est juste inacceptable et inexcusable de la part de Konami et ne pas le signaler dans la critique du jeu est tout aussi inexcusable de la part du critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemultivers.forumactif.org
ZigEnfruke



Messages : 128
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mer 8 Mai - 0:13

Les DLC costume d'un jeu de baston, les maps hors de prix d'un jeu multi, les DLC de préco, je mets ça dans la même case que la fin en DLC.

Les saloperie que font les éditeurs pour soutirer un max de pognon. Ça ne nuit pas forcément à l'intégrité du jeu de base, mais ça nuit à l’expérience globale. Tout ça dans l'unique but de soutirer un max de fric. Je ne dit pas que ça doit faire baisser la note, c'est un peu du cas par cas, mais ça doit être dit en mentionner dans les passages abordant les points négatifs.

Moi, perso, quand je vois les 80boules de DLC costume de Dead or Alive 5, ça ne m'empêche pas de m'amuser avec le jeu, mais ça me frustre. Le p'tit bikini tout rikiki, j'aurai bien aimé le gagner avec mes prouesses de joueurs.
Idem pour SoulCalibur 5. L’éditeur de personnage permet de faire pas mal de choses, mais beaucoup de pièces intéressantes sont en DLC. Moi, ça me pourri un peu mon jeu.

Et à coté de ça, t'as des jeux qui ont un suivit exemplaire, ou presque. GT5 par exemple. Ou le multi de Mass effect 3 (coté solo, c'est pas la même musique). Ou plus récement, Dragon's Dogma. Quand Capcom veux, il peut être reglo (enfin, doit bien avoir quelques truc cosmétique à acheter)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spades
Admin


Messages : 221
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mer 8 Mai - 11:15

Citation :
Les DLC costume d'un jeu de baston, les maps hors de prix d'un jeu multi, les DLC de préco, je mets ça dans la même case que la fin en DLC.
Absolument pas d'accord. Entre un bonus cosmétique et une composante essentiel de la narration d'un jeu, il y a quand même ce dernier point qui est bien plus important. Je comprends que l'ensemble du concept des DLC est horripillant (d'ailleurs je suis un de ses gros détracteurs) et t'horripile, mais un ajout ultérieuret une partie impactant directement l'expérience Ingame c'est deux choses totalement différe,tes.
Citation :
Moi, perso, quand je vois les 80boules de DLC costume de Dead or Alive 5, ça ne m'empêche pas de m'amuser avec le jeu, mais ça me frustre.
Par contre cet exemple est lui aussi difficilement défendable. On est ici très loin d'un jeu proposant quelques DLC à un prix abordable et le coté vache-à-lait du joueur est trèèès marqué au point de ressembler violemment à du foutage de gueule en règle et doit être condamné.

Citation :
Et à coté de ça, t'as des jeux qui ont un suivit exemplaire, ou presque. GT5 par exemple. Ou le multi de Mass effect 3 (coté solo, c'est pas la même musique). Ou plus récement, Dragon's Dogma. Quand Capcom veux, il peut être reglo (enfin, doit bien avoir quelques truc cosmétique à acheter)
La dessus on est 100% d'accord, d'ou mon propos : même si je n'aime pas Capcom pour sa politique globale de DLC, on ne doit pas profité de la critique d'un jeu de cette éditeur pour parler de ce problème si celui-ci n'impacte pas directement le jeu dont on fait la critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemultivers.forumactif.org
DamienB



Messages : 141
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mer 8 Mai - 11:43

Disons que lorsque Capcom ressort Dragon's Dogma avec un nouveau donjon qui dure apparemment 20 heures et plein de nouveaux monstres, moi ça me va. Ils ont corrigé un peu la technique au passage, enfin bref oui je rachète en partie le même jeu, mais en revendant l'original au bon moment, finalement j'en suis content. Donc pour moi en parler dans le test (ici en positif) je trouve que c'est pertinent.

Dans Batman A City où ils ont communiqué sur Catwoman pour au final dire que c'était un bonus du jeu neuf, sachant que ça enlève 50% du jeu dans les défis (combat et predator rooms), là ça me semble aussi pertinent d'en parler, parce que t'as la moitié moins de durée de vie sur les trucs annexes et que perso c'est pas mon problème qu'ils gagnent pas assez de thunes à cause de l'occasion.

Ma question à la base c'était savoir si on souhaitait le prendre en compte le cas échéant. Après évidemment c'est pas dans l'idée de se plaindre pour le principe, mais vraiment quand ça nous gâche le jeu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spades
Admin


Messages : 221
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mer 8 Mai - 11:54

Citation :
Après évidemment c'est pas dans l'idée de se plaindre pour le principe, mais vraiment quand ça nous gâche le jeu.
C'est ce que je dis depuis le début : si la politique de l'éditeur influe directement sur ton expérience du jeu sur lequel tu écrit la critique, oui tu peux/dois le signaler. De la même manière qu'Anfa' a reproché dans sa critique de Walking Dead la politique de non-localisation de Telltale sur un titre diffusé à l'international et dont le seul interet est la narration. Si ça n'influe pas, ça n'a rien à faire dans la critique du jeu en question... par contre rien ne t'empèche de faire une critique de l'éditeur ou des dérives dans le milieu comme la fait Seb sur GB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemultivers.forumactif.org
Anfalmyr
Admin


Messages : 134
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mer 8 Mai - 12:13

donc on s'est compris ^^ Si ça touche à l'expérience de jeu, c'est pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZigEnfruke



Messages : 128
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   Mer 8 Mai - 13:53

Spades a écrit:
Citation :
Les DLC costume d'un jeu de baston, les maps hors de prix d'un jeu multi, les DLC de préco, je mets ça dans la même case que la fin en DLC.
Absolument pas d'accord. Entre un bonus cosmétique et une composante essentiel de la narration d'un jeu, il y a quand même ce dernier point qui est bien plus important. Je comprends que l'ensemble du concept des DLC est horripillant (d'ailleurs je suis un de ses gros détracteurs) et t'horripile, mais un ajout ultérieuret une partie impactant directement l'expérience Ingame c'est deux choses totalement différe,tes.

Pas tant, tout ces ajouts sont rarement ultérieur. Souvent disponible dayone, prévu des le départ. Un DLC disponible dans le premier mois de commercialisation. C'est un DLC qui a été fait en même temps que le jeu de base. C'est du contenu retiré sciemment vendu à part.
Que ce soit un morceau du scenario ou un costume de personnage.
Voir les trucs qu'on enlève pour mettre dans les collectors ou de preco.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ligne Éditoriale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ligne Éditoriale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» jeu en ligne gratuit du SDA
» Les Radios en ligne !
» Cavalerie contre ligne d'infanterie
» Justice et sécurité publique : la ligne transversale
» repêchage en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Multivers :: Projet :: En developpement-
Sauter vers: